Error!

Les disjoncteurs différentiels LEGRAND pour assurer la protection des bien et des personnes ! 

En cas de défaut d’isolation, le courant électrique peut s’avérer dangereux. C’est pourquoi toute installation doit comporter des dispositifs différentiels qui protègent les personnes contre les risques électriques. Un bon disjoncteur différentiel assure la protection des biens et des personnes au sein de votre logement ; son choix repose sur 3 critères : son calibre, son dispositif et son intensité.

Tout courant électrique représente un danger au-delà d’une certaine valeur, lorsqu’une anomalie provoque une fuite dans une installation. Pour limiter les risques d’électrisation, la norme impose l’utilisation d’un dispositif différentiel destiné à protéger les personnes.

L’interrupteur différentiel est le dispositif standard utilisé dans les installations résidentielles. Placé sur le tableau électrique, en amont des disjoncteurs, il coupe l’alimentation en cas de fuite de courant pour empêcher tout choc électrique potentiellement dangereux.

Comment choisir son interrupteur différentiel LEGRAND ?

Le disjoncteur différentiel est déterminé par sa fonction différentielle (exemple Type HPI 30 mA) et son calibre, tout en vous référant à ce que dicte la norme NF C 15-100. Celle-ci impose en effet une sensibilité maximale de 30 mA. Cette valeur signifie que le dispositif coupe le courant dès lors qu’il détecte une différence comprise entre 15 et 30 mA entre l’intensité qui arrive dans le circuit et l’intensité qui en sort.

L’autre critère de choix pour un disjoncteur différentiel, c’est le type de dispositif. Il en existe trois : le disjoncteur différentiel type AC, qui détecte les défauts sur le courant alternatif (idéal pour les installations courantes) ; le disjoncteur différentiel type A, qui détecte les défauts sur le courant continu en même temps que sur le courant alternatif (indispensable pour protéger les circuits dédiés aux plaques de cuisson, au lave-linge et à la prise de recharge d’un véhicule électrique – voir les préconisations de la norme N FC 15-100) ; le disjoncteur différentiel type F, ou Hpi, utilisé pour isoler des appareils sensibles qui doivent être alimentés en permanence (on parle de disjoncteur différentiel à haute immunité).

Par défaut, quelle que soit la taille du logement, vous devez installer au moins un dispositif différentiel de type AC et un de type A.

Dernier point pour savoir comment choisir son disjoncteur différentiel : l’intensité nominale, exprimée en ampères. Celle-ci est définie par le circuit à protéger Exemple d’un cas particulier, un chauffage électrique de puissance élevée (plus de 8 kW) justifie de passer au 63 A.

Quelle différence entre le disjoncteur différentiel et l'interrupteur différentiel ? 

L’interrupteur différentiel est le dispositif standard utilisé dans les installations résidentielles. Placé sur le tableau électrique, en amont des disjoncteurs, il coupe l’alimentation en cas de fuite de courant pour empêcher tout choc électrique potentiellement dangereux.

Cette protection n’est pas offerte par le disjoncteur général, qui dispose d’une sensibilité trop élevée (500 mA). En outre, lorsque ce disjoncteur saute, il coupe l’ensemble de l’installation électrique, ce qui vous complique la tâche au moment de rechercher l’origine du problème.

  • Disjoncteurs différentiels de protection
    <h1>Le disjoncteur différentiel de protection LEGRAND : pour la protection contre les surintensités ainsi que les courants de défaut à la terre</h1> <p>Un disjoncteur différentiel de protection est également appelé disjoncteur général. Il permet la coupure électrique générale de l’installation.</p> <p>Chez Maison Moderne Electricité, vous retrouverez les disjoncteurs différentiels de protection LEGRAND, bipolaires et tétrapolaires.</p> <p>Les disjoncteurs différentiels réglables BACO de protection des travailleurs comportent plusieurs fonctions de protection : protection contre les surintensités, réalisée par un déclencheur oléo magnétique de type "dash-pot". Le courant de ligne à contrôler parcourt la bobine du déclencheur magnétique et la temporisation du déclenchement souhaitée en fonction de l'intensité est obtenue par le déplacement du noyau magnétique dans un tube contenant de l'huile à viscosité indépendante de la température.</p> <p>Ils assurent aussi la protection contre les courants de défaut à la terre, réalisée par un déclencheur à courant résiduel différentiel. Le courant de fuite à la terre est détecté par la somme vectorielle des courants de phases et de neutre qui constituent le primaire d'un transformateur d'intensité de type tore. Le courant secondaire du tore alimente un relais différentiel de grande sensibilité, de type polarisé à aimant.</p> <p>Les disjoncteurs différentiels réglables BACO de protection des travailleurs comportent plusieurs organes de commande et réglage : l'organe de manœuvre du mécanisme de commande est un levier à déclenchement libre, à 2 positions stables Marche et Arrêt repérées par les symboles I et O, le calibre du courant de phase Ir est réglable par déplacement d'une vis imperdable, accessible sous le cache-calibres en face avant. Ce cache ne laisse apparent que le nombre correspondant au réglage en ampères choisi. L'intervention sur le réglage peut être interdite par scellé du cache calibres.</p> <p>Le dispositif différentiel peut être testé par un circuit actionnable par un bouton poussoir en face avant, repéré "Test".</p> <p>Ces disjoncteurs LEGRAND sont conformes à la norme NF EN 61009-1. (Ils répondent aux exigences du décret du 14 Novembre 1988 sur la protection des travailleurs).</p>
  • Disjoncteurs différentiels DX3 4500 - 6 kA
    <h1>Des disjoncteurs différentiels LEGRAND, quel que soit votre chantier électrique : résidentiel, petit ou grand tertiaire ! </h1> <p>Dans un tableau électrique, les disjoncteurs, les disjoncteurs différentiels et les interrupteurs différentiels se ressemblent beaucoup : ces équipements modulaires sont équipés d'une manette, actionnable à la main. Mais leurs fonctions sont différentes : <a href="https://www.maisonmoderne-electricite.fr/1279-legrand"><span style="color:#218e53;">un disjoncteur</span></a> ne protège que les circuits électriques (contre les surcharges ou les courts-circuits), un <a href="https://www.maisonmoderne-electricite.fr/1297-legrand"><span style="color:#218e53;">interrupteur différentiel</span></a> ne protège que les personnes (détection d'un courant de fuite), un disjoncteur différentiel assure cette double protection.</p> <p>Un disjoncteur différentiel est donc un élément indispensable de votre installation électrique car il prévient tous risques d'électrocution et protège les équipements contre les courts-circuits et les surintensités.</p> <h2>Calibre, dispositif et intensité : 3 critères de choix pour votre disjoncteur différentiel ! </h2> <p>La norme NF C 15-100 impose une sensibilité maximale de 30 mA. Cette valeur signifie que le dispositif coupe le courant dès lors qu’il détecte une différence comprise entre 15 et 30 mA entre l’intensité qui arrive dans le circuit et l’intensité qui en sort.</p> <p>Trois types de dispositifs existent pour les disjoncteurs différentiels LEGRAND. Le type AC, qui détecte les défauts sur le courant alternatif (idéal pour les installations courantes) ; le type A, qui détecte les défauts sur le courant continu en même temps que sur le courant alternatif (indispensable pour protéger les circuits dédiés aux plaques de cuisson, au lave-linge et à la prise de recharge d’un véhicule électrique) ; Le type F, ou Hpi, utilisé pour isoler des appareils sensibles qui doivent être alimentés en permanence (on parle de disjoncteur différentiel à haute immunité).</p> <p>Par défaut, quelle que soit la taille du logement, vous devez installer au moins un dispositif différentiel de type AC et un de type A.</p> <p>Enfin, il vous faudra choisir l'intensité nominale exprimée en ampères. Celle-ci est définie par le circuit à protéger.</p> <h2>Les avantages du disjoncteur différentiel LEGRAND</h2> <p>Moins fréquent, le disjoncteur différentiel a un gros avantage : il combine les fonctionnalités de l’interrupteur différentiel et du disjoncteur. Ce faisant, il détecte aussi bien les fuites de courant que les surcharges et les surintensités afin de protéger les personnes et les biens en même temps. </p> <p>Le disjoncteur différentiel, est privilégié pour la protection des appareils qui doivent rester branchés, comme un congélateur ou un système d’alarme.</p>
  • Disjoncteurs différentiels DX3 6000 - 10kA
    <h1>Protégez vos équipements contre les courts-circuits et les surintensités grâce aux disjoncteurs différentiels LEGRAND !</h1> <p>Découvrez sans plus attendre la gamme de disjoncteurs différentiels DX3 6000 de chez LEGRAND sur notre boutique en ligne !</p> <p>La norme N FC 15-100 impose l’utilisation conjointe <a href="https://www.maisonmoderne-electricite.fr/1279-legrand"><span style="color:#218e53;">des disjoncteurs</span></a> au niveau des circuits à protéger, et des <a href="https://www.maisonmoderne-electricite.fr/1297-legrand"><span style="color:#218e53;">interrupteurs différentiels</span></a> en amont des rangées de disjoncteurs. Chaque circuit doit être branché sous un disjoncteur approprié en termes d'intensité nominale (en ampères). </p> <p>Le disjoncteur différentiel n’est donc pas un disjoncteur conventionnel. Il s’agit en réalité d’un dispositif qui mélange les fonctionnalités du disjoncteur et celles de l’interrupteur différentiel en un seul appareillage ! </p> <h2>Quel est l’intérêt du disjoncteur différentiel ?</h2> <p>Le disjoncteur différentiel agit à la fois comme un disjoncteur et comme un interrupteur différentiel : il se déclenche en cas de surcharge ou de court-circuit ; il coupe le circuit s’il détecte un défaut de courant pouvant représenter un danger pour les personnes.</p> <p>Il dispose également d'un autre avantage non négligeable ! En coupant le circuit incriminé, il assure le fonctionnement des appareils qui ne peuvent pas supporter de coupures intempestives, comme un congélateur ou un système d’alarme par exemple.</p> <h2>Quel type de disjoncteur différentiel choisir ? </h2> <p>Le type du disjoncteur différentiel à choisir dépend du circuit à protéger : un différentiel AC suffit la plupart du temps, sauf pour sécuriser les circuits plaques de cuisson, lave-linge et éventuellement prise de recharge pour véhicule électrique (auquel cas il faut un disjoncteur de type A). La norme impose au moins un de chaque.</p> <p>Vous trouverez également chez Maison Moderne Electricité, des disjoncteurs différentiels de type Hpi maintenant Type F, ou différentiels à haute immunité, qui protègent les appareils sensibles aux coupures de courant.</p> <ul style="margin:0px;padding:0px;list-style:none;color:#202020;font-family:Roboto, Arial, Verdana, Helvetica, sans-serif;font-size:17px;"><li style="padding:0px;margin:0px 0px 15px 15px;"></li> </ul>
  • Disjoncteurs différentiels monoblocs DX3 6000 - 10 kA
    <h1>Les disjoncteurs différentiels monoblocs LEGRAND : haute qualité et performances garanties ! </h1> <p>Les disjoncteurs différentiels monobloc sont des appareils de coupure et de protection d'un circuit électrique. Ils ont pour rôle de protéger les personnes et les biens contre les risques liés aux fuites de courant, les défauts alternatifs et les courts-circuits.</p> <p>Ils assurent la commande, la protection, le sectionnement des circuits électriques, la protection des personnes et la protection des installations contre les défauts d’isolement.</p> <p>Sur notre boutique en ligne, nous vous proposons à prix imbattables, les disjoncteurs différentiels monoblocs DX3 6000 - 10 kA, protection des départs (vis/vis ou auto/vis) ou protection tête de groupe (vis/auto) de la célèbre marque LEGRAND.</p> <h2>Des disjoncteurs différentiels monoblocs type AC, type A et type F</h2> <p>Trois types de disjoncteurs différentiels monoblocs LEGRAND vous sont proposés chez Maison Moderne Electricité. </p> <p>A commencer par le disjoncteur différentiel monobloc type AC, qui détecte les défauts à composante alternative. Vous trouverez également les disjoncteurs différentiels monoblocs type A qui eux, détectent les défauts à composantes alternatives et continue (circuits spécialisés tels que cuisinière, plaque de cuisson, lave linge...) et enfin, les disjoncteurs différentiels monoblocs type F (ex type HPI) qui détectent les défauts à composantes alternatives et continues, avec immunité renforcée aux déclenchements intempestifs.</p> <h2>Protection des biens et des personnes assurée avec les disjoncteurs différentiels LEGRAND !</h2> <p>Le disjoncteur différentiel  LEGRAND se distingue par sa praticité. Installé dans votre tableau électrique, il prévient les risques liés à un défaut d’isolement, des surcharges et des courts-circuits. Donc, il protège les biens et les personnes en coupant l’alimentation du circuit, et se réarme facilement une fois le défaut éliminé.</p>
  • Disjoncteurs différentiels DX3 STOP ARC - 6 kA
    <h1>Pour une protection renforcée pour la prévention contre les risques d'incendie d'origine électrique : les disjoncteurs différentiels DX3 STOP ARC de la marque LEGRAND !</h1> <p>Les disjoncteurs différentiels DX3 STOP ARC de la marque LEGRAND sont des dispositifs de protection des installations contre les surcharges, les courts-circuits et les défauts d'arcs, une protection renforcée pour la prévention contre les risques d'incendie d'origine électrique.</p> <p>Ils sont particulièrement recommandés pour la protection des circuits prises 2P+T des locaux à sommeil, locaux présentant des risques d'incendie dû à la nature des matériaux traités ou stockés (granges, ateliers de travail du bois, usines de papier, etc…), locaux avec matériaux de construction combustibles (les bâtiments et maisons en bois), structures propageant le feu (immeubles de grande hauteur) et locaux présentant un danger pour des biens irremplaçables</p> <p>Dans les installations résidentielles, les disjoncteurs seront de préférence installés sur les circuits des chambres et pièces de vie . Dans le cas d'une rénovation, le disjoncteur participera activement à la mise en sécurité de l'installation.</p>