Error!

Protégez vos proches et vos équipements grâce aux disjoncteurs différentiels SCHNEIDER

Le risque d’électrocution existe de la salle de bain au jardin, notamment avec les prises électriques, avec les appareils électroménagers et lors du remplacement d'une ampoule. Une protection contre les risques d’électrocution est essentielle. Les défaillances électriques (courts-circuits, courants de fuite, surcharges…) sont la cause numéro 1 d’incendie électrique en Europe, avec parfois des conséquences dramatiques. Une installation électrique sécurisée est donc essentielle pour vous protéger vous, vos proches et votre logement.

En plus de son rôle de protection de l'installation, le disjoncteur électrique peut également intégrer une fonction différentielle afin d'assurer la protection des personnes. C'est ce que l'on appelle donc, le disjoncteur différentiel ! 

Le disjoncteur différentiel limite les risques d'électrocution par la surveillance permanente des fuites de courant à la terre.

Les différentes gammes des disjoncteurs différentiels SCHNEIDER

Chez Maison Moderne Electricité, différentes gammes de disjoncteurs différentiels SCHNEIDER vous sont proposées, en fonction du type de récepteur ou d'installation à protéger.

La gamme de disjoncteurs différentiels Acti9 iC60 RCBO regroupe des disjoncteurs différentiels modulaires compacts qui offrent les fonctions de protection des circuits terminaux contre les courants de surcharge et de court-circuit, de protection des personnes contre les chocs électriques par contacts directs de signalisation d'un défaut différentiel par voyant mécanique rouge en face avant. Ils existent en 2 pôles ou 4 pôles, 30mA type AC et type Asi et 300mA type AC. Les calibres vont de 10A à 32A, courbe C. Le type A-SI offre une immunité renforcée aux perturbations électriques.

La gamme Acti9 iDD40 rassemble, elle, des disjoncteurs différentiels pré-assemblés pour montage sur rail DIN pour la protection des circuits et des personnes. Deux variantes sont proposées : "tête de groupe" qui permet l'alimentation directe du peigne de répartition horizontal, et "Départ" pour la protection sélective des départs. Leurs bénéfices sont nombreux : protection des personnes contre les contacts directs (30 mA), protection des personnes contre les contacts indirects (300 mA), protection des installations contre le risque de feu (300 mA)... Ils permettent également une grande évolutivité des installations électriques et son spécialement dédiés aux applications tertiaires type tarif  jaune.

Les disjoncteurs différentiels Compact NSX SCHNEIDER assurent la protection, le sectionnement et la commande des circuits de distribution électrique dans les domaines tertiaires et industriels, tout comme la gamme de disjoncteurs différentiels Compact NSXm, gamme de disjoncteurs boîtiers moulés, offrant des performances élevées dans une taille réduite.

Les différents types de disjoncteurs différentiels SCHNEIDER

Un disjoncteur différentiel de type AC est destiné aux usages courants : il protège contre les déclenchements intempestifs dus aux surtensions passagères comme un coup de foudre, une manœuvre d'appareillage sur le réseau, etc. Un type A est conçu pour détecter les courants de défaut comportant des composantes continues. Il est, par exemple, recommandé par la norme NF C15-100 (logement), pour protéger les circuits spécialisés de type lave-linge, cuisinière ou plaque de cuisson.

Un type Asi (Super immunisé) est adapté aux installations présentant d’importants risques de déclenchements intempestifs : coups de foudre rapprochés, régime IT, présence de ballasts électroniques, présence d’appareillage incorporant des filtres antiparasites du type éclairage, micro-informatique, etc. La protection Asi est également adaptée aux installations présentant des sources d’aveuglement : présence d’harmoniques ou de réjection de fréquence élevée, présence de composantes continues (diodes, ponts de diodes, alimentations à découpage, etc.).

Les protections différentielles sont également caractérisées par leur niveau de sensibilité. Par exemple, les versions 30 mA provoquent le déclenchent du disjoncteur lorsque le courant de fuite est au moins égal à 30 mA. Selon les types d'utilisation, il existe également des versions 30, 300 et 500 mA.